Créer une entreprise
l'idée de création d'entreprise financer sa création d'entreprise choisir une forme juridique services du greffe portrait d'entrepreneur outils du greffe

Portraits de créateurs d'entreprise
Chasseuse de têtes, elle chasse aussi les idées reçues !

CV : Ursula Oulatar est titulaire d’un master en RH. Elle dispose de huit ans d’expérience professionnelle salariée dans le recrutement de profils informatiques en cabinet de conseil et en entreprise. Elle a créé l’EURL UKEYCONSULTING, au capital de 1 500 €, société de recrutement, immatriculée au RCS le 17 juillet 2015.

«La création d’entreprise au greffe, c’est simple »


L’idée de créer son entreprise lui est venue tout naturellement « J’ai travaillé pendant 8 ans comme recruteuse salariée. A un moment donné, j’ai réalisé que je maîtrisais bien les facettes du métier, je m’étais constitué un réseau professionnel et j’avais rencontré des chasseurs de tête très satisfaits de s’être installés en free-lance ou d’avoir créé leur entreprise. Alors, comme je déteste la stagnation et que j’ai le goût du risque, j’ai décidé de me lancer.». explique Ursula Oulatar, une jeune créatrice originaire du Tchad.

Elle ajoute « J’ai la gnaque, une grande envie de réussir ». Il faut dire qu’une fois son Master en RH en poche, Ursula a dû se battre pour obtenir une autorisation de travail, le sésame pour décrocher un premier emploi. Elle raconte « J’ai dû faire preuve d’énormément de force et de persévérance pour convaincre une entreprise de m’embaucher.».

La détermination n’est pas la moindre des qualités d’Ursula « Le concept de mon entreprise n’est pas nouveau. Ce qui me différencie des cabinets de recrutement classiques, c’est mon activité de chasseuse de têtes. Je suis missionnée par des entreprises ou des cabinets pour rechercher des candidats au profil rare ou spécifique. Quand ils sont déjà en poste, je dois les convaincre de changer d’entreprise. C’est une démarche que l’on peut qualifier de proactive et de réactive ». Au démarrage, elle disposait déjà de clients grâce à son réseau « Mon ancien employeur par exemple ».

Quand on lui demande comment elle s’y est prise pour créer son entreprise, Ursula indique qu’elle s’est débrouillée seule en consultant des sites Internet. Elle a seulement sollicité une amie avocate pour hiérarchiser les étapes « Les informations sur la création d’entreprise sont disséminées ». Bonne surprise : « Chassons les idées reçues ! L’immatriculation au registre du commerce et des sociétés a été beaucoup plus simple que je ne l’imaginais ! ». Ursula est repartie satisfaite du petit-déjeuner greffe/nouveaux entrepreneurs « J’ai apprécié cette réunion conviviale au cours de laquelle j’ai découvert les outils numériques mis à disposition des entrepreneurs. Les informations sont concrètes et abordées de façon claire et pédagogique. Mon seul regret : ne pas avoir été conviée à un petit-déjeuner pré-création. Dommage que ceux-ci ne soient pas organisés pour l’instant. Cela m’aurait fait gagner du temps ! ».

Comment imagine-t-elle son entreprise dans trois ans ? A la création, le financement a été réalisé sur ses fonds personnels « Pour me développer, je devrai louer un local commercial, embaucher des salariés. Je serai vraisemblablement amenée à solliciter un prêt bancaire » indique Ursula. Farouchement attachée à son indépendance, elle ajoute « En revanche, je n’envisage pas de m’associer, je préfère rester seule aux commandes ! ».

 

UKEYCONSULTING
Contact : 06 16 13 12 17 - Ursula@Ukeyconsulting.com


Ce site dédié à la création d'entreprise vous est proposé par le greffe du tribunal de commerce de Paris

Conditions légales