Créer une entreprise
l'idée de création d'entreprise financer sa création d'entreprise choisir une forme juridique services du greffe portrait d'entrepreneur outils du greffe

Portraits de créateurs d'entreprise
Britannique et francophile, Lynda Harris conçoit des jardins naturalistes

CV : Lynda Harris est architecte paysagiste depuis treize ans. Elle propose des services de conception de jardins et d'architectures paysagères à des particuliers, des promoteurs, des collectivités locales, dans un esprit naturaliste. La nature, sa source d’inspiration, l’a amené à travailler avec deux grands noms du paysage : Louis Benech en France et Dan Pearson en Angleterre. En juillet 2015, elle a créé la SASU Lynda Harris Paysagiste, au capital de 5 000 €.

« Le petit-déjeuner greffe/nouveaux entrepreneur m’a permis d’appréhender étape par étape les démarches à venir et de budgéter les coûts »

Lynda Harris est une architecte paysagiste britannique qui vit et travaille en France depuis 2005. « A 45 ans, j'ai décidé que c'était le moment de réaliser mon rêve : lancer ma société pour avoir plus d'autonomie dans la conception des projets et dans la vie en général. ». Sa vie professionnelle a déjà pris un premier tournant au début des années 2000. Passionnée de plantes et de jardins, elle a repris des études à l’âge de trente ans pour obtenir son Masters Landscape Architecture de l’Université de Greenwich. Durant treize ans, Lynda a beaucoup voyagé en France, en Angleterre, en Irlande, en Espagne, en Ukraine, en Chine au gré des projets qui lui étaient proposés pour aménager des jardins privés, des jardins d’hôtel, des espaces verts urbains, des jardins de logements sociaux en Ile de France, etc. Lynda a aussi travaillé pour deux paysagistes mondialement connus : Louis Benech à Paris et Dan Pearson à Londres.

Lynda se démarque par son style naturaliste, très britannique « L’amour des plantes, le charme des endroits sauvages et des jardins conçus en harmonie avec leur environnement imprègnent ma philosophie de conception. Mon objectif est de créer des lieux permettant de renouer le contact avec la nature au fil des changements de saisons. J’attache aussi un intérêt tout particulier au facteur humain : comprendre les désirs et les attentes de mes clients, dialoguer avec les pépiniéristes et travailler avec les artisans pour parvenir collégialement à concevoir et à réaliser le meilleur projet. ».

« Le plus difficile ? Choisir le statut juridique et le régime fiscal »

En 2013, Lynda commence à se renseigner pour monter sa propre structure. Elle passe plus d’un an à concrétiser son projet « La création est très compliquée, surtout pour un étranger. L’étape la plus difficile est de choisir le statut juridique et le régime fiscal et social les mieux adaptés ». Les conseils et explications des experts-comptables et du notaire qu’elle a rencontrés dans le cadre de consultations gratuites au Salon des micro entreprises lui ont été très utiles. Lynda ne ménage pas ses efforts pour maîtriser les arcanes de la création d’entreprise : elle se fait conseiller par des bénévoles chefs d’entreprises retraités, elle participe à des ateliers organisés par Pôle emploi. Près d’un an au total « Pour bien comprendre et maîtriser ces aspects fiscaux et sociaux, monter le business model, rédiger les statuts et disposer de tous les documents nécessaires ». Lynda a financé la création et le démarrage de son entreprise Lynda Harris PAYSAGISTE avec ses fonds personnels « Comme je propose un service, les coûts de départ sont réduits. Et je minimise tous mes frais pour commencer sans financement. ».

« L’immatriculation de l’entreprise a été simple ».

« J’ai reçu l’extrait k bis rapidement, sous un délai de trois jours. ». Le petit-déjeuner greffe/nouveaux entrepreneurs lui a apporté des informations utiles pour « Connaître les procédures qui viendront par la suite, comment constituer un dossier de modification de A à Z depuis la tenue de l’assemblée générale au dépôt du dossier, d’être informée des coûts pour les intégrer au budget prévisionnel. J’ai aussi apprécié l’information sur les documents officiels et les services proposés sur le site www.greffe-tc-paris.fr ».

L’expérience professionnelle, un atout précieux

« Il est préférable d’avoir des références et aussi beaucoup de confiance en soi pour faire du conseil ». Tout naturellement, Lynda conseille aux créateurs de « poser des questions aux personnes de leur entourage, de participer à tous les ateliers, salons et réunions auxquels vous avez droit, de rencontrer des experts et de ne pas avoir peur de les interroger même si vous pensez que ce sont des questions bêtes ». Si sa création d’entreprise était à refaire, Lynda déclare qu’elle essaierait d’être moins stressée.

Lynda espère que d’ici trois ans, son concept lui aura permis de constituer un solide réseau de clients pour vivre correctement de sa passion : « Si j’obtiens à mon compte la même rémunération que quand j’étais salariée, je serai contente ». Lynda a décroché plusieurs contrats en France. Elle continue à se faire connaître sur son blog où elle raconte ses réalisations, ses sources d’inspiration et elle contacte aussi « des réseaux d’architectes, des collectivités locales. « Pour diversifier mes activités, je rédige des articles pour la presse britannique et je travaille comme guide de jardins pour des groupes de touristes anglais ». Lynda espère pouvoir bientôt concrétiser un rêve qui lui tient à cœur : « Créer un jardin éphémère dans le cadre d’un Salon comme Jardins Jardin à Paris ou le Chelsea Flower Show à Londres ».

 

Lynda Harris Paysagiste
Contact : 09 51 73 76 02 / 06 70 35 78 50
Blog : http://jardinsalanglaise.wordpress.com
Site internet : www.lyndaharris.com


Ce site dédié à la création d'entreprise vous est proposé par le greffe du tribunal de commerce de Paris

Conditions légales