Créer une entreprise
l'idée de création d'entreprise financer sa création d'entreprise choisir une forme juridique services du greffe portrait d'entrepreneur outils du greffe

Portraits de créateurs d'entreprise
SPINOVA, la méthodologie qui modernise la conduite de projet

CV : Catherine POUGET CAUCHY a 17 ans de carrière en conseil et en banque. Elle a en parallèle enseigné à Dauphine et à l’ESCP. Elle a débuté sa carrière en créant un département de Management Control, puis a été responsable de Maîtrise d’Ouvrage Internationale en système d’information et organisation. Après une thèse de doctorat dans laquelle elle propose un nouveau modèle de conduite de projet, elle a créé en 2015, SPINOVA, qui propose de former au management cognitif et d’accompagner des dirigeants et des équipes projets « pour créer ce qui n’existe pas encore ». La société Cay Ann, au capital de 5 000 €, a vu le jour en juin 2015.

« Le petit-déjeuner organisé par le greffe m’a apporté une foule d’informations utiles. J’ai découvert les outils dématérialisés qui facilitent les démarches en ligne auprès du greffe et du tribunal de commerce. L’information donnée sur la procédure d’injonction de payer pour recouvrer une facture impayée ne peut que susciter l’intérêt des entrepreneurs même s’ils espèrent ne jamais en arriver là »


Catherine POUGET CAUCHY a débuté sa carrière dans les chiffres. Pendant 17 ans, cette diplômée en management et en gestion a fait carrière dans le conseil en recrutement et dans le secteur bancaire où elle s’occupait de la conduite de projets internationaux. Parallèlement à son emploi salarié, poussée par son envie d’enrichir son parcours professionnel, Catherine commence une thèse de doctorat sur le management de l’émergence des idées. « Pour tenter de comprendre le processus individuel et collectif qui amène à inventer et à concrétiser un projet innovant ». Ses recherches en management cognitif amènent Catherine à mûrir la méthodologie SPINOVA qui favorise la créativité dans l’élaboration et la conduite de projet. En 2011, elle quitte son emploi pour se consacrer à sa thèse de doctorat, qu’elle obtient en 2012. Elle enseigne aussi à l’Université, et, durant un temps, elle envisage de faire une carrière académique, elle s’inscrit au concours de maître de conférences, qu’elle passe avec succès.

« J’ai reçu mon extrait k bis trois jours après le dépôt du dossier »

Toutefois, le destin en décidera autrement … « La recherche nourrit la fibre entrepreneuriale ! Fruit de mon expérience, de mes recherches, l’idée s’est formée et modelée durant plusieurs années ». Confortée dans son idée de création par des rencontres décisives qui lui permettent d’élargir son réseau, Catherine créé son entreprise en juin 2015, sans bénéficier d’aucune aide. Elle a utilisé ses économies pour financer son entreprise, construit son business plan et procédé seule aux démarches administratives. L’immatriculation au registre du commerce et des sociétés a été rapide « J’ai reçu mon extrait k-bis en trois jours après le dépôt du dossier ».

Catherine propose aux entreprises du conseil en organisation, comme par exemple monter un département de recherches ou d’innovation, développer une nouvelle fonction ou une nouvelle activité, en apportant un caractère original : la créativité dans la conduite de projet. « Les rencontres avec les individus, les groupes, les événements nourrissent l’idée et le projet ». Par ailleurs, elle organise et anime des séminaires sur le management cognitif et des formations sur la méthodologie SPINOVA. « A l’heure des nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC), les codes changent, la façon de communiquer et d’apprendre aussi. La multiplication des projets de nouvelles technologies sont l’illustration qu’il y a d’autres modes projets que ceux standardisés et déterministes issus d’un monde industrieux à croissance régulière ». Catherine s’est entourée d’experts et garde aussi des contacts dans le monde de la recherche, comme par exemple avec l’IFIA, ONG Internationale d’association d’inventeurs et d’innovateurs. La commercialisation des prestations de SPINOVA s’effectue via des réseaux auxquels elle participe en qualité de consultante, formatrice et de chercheuse et par le biais des conférences qu’elle anime.

Ce qui la motive aujourd’hui est de faire vivre, partager et diffuser la méthodologie SPINOVA « J’aimerais apporter ma pierre à l’édifice ! Améliorer la gestion de projet afin d’éviter que les individus soient confrontés à des tensions et à des contradictions et favoriser l’innovation ». Catherine estime que son expérience professionnelle représente un réel avantage « Elle permet d’avoir une bonne organisation de travail. J’ai eu l’opportunité de créer une entreprise à 22 ans. Je ne me suis pas lancée car je trouvais que j’étais trop jeune, et je ne le regrette pas ». Catherine a trouvé le petit-déjeuner organisé par le greffe très intéressant. « Il m’a fourni une foule d’informations utiles. Comme par exemple, le rappel sur les obligations réglementaires, telles que la tenue des registres, les informations sur le certificat électronique CERTIGREFFE, la démonstration sur les formalités dématérialisées pour découvrir en pratique comment fonctionne l’outil, la présentation de l’injonction de payer et les démarches devant le tribunal, même si l’on espère ne jamais avoir à les utiliser ».

« Savoir faire confiance aux rencontres et au hasard »

Parmi les conseils qu’elle pourrait donner à un porteur de projet, Catherine recommande « de chercher des partenaires, de se constituer un réseau, de chercher les bons experts, cela prend du temps, mais c’est nécessaire. Et aussi de faire confiance aux rencontres et au hasard ! ».

D’ici trois ans, Catherine espère qu’elle aura réussi à atteindre son objectif, à savoir initier au management cognitif au travers de conférences, certifier une centaine de personnes à la méthodologie SPINOVA et avoir travaillé à la mise en place de quelques départements de recherche et d’innovation. Elle recherche actuellement des partenaires pour développer une application informatique qui faciliterait la vie des chefs de projet. Elle n’écarte pas la possibilité de s’associer par la suite.

 

Cay Ann
Contact : 06 21 51 41 34
@CPOOOC - View Catherine POUGET's profile


Ce site dédié à la création d'entreprise vous est proposé par le greffe du tribunal de commerce de Paris

Conditions légales