Créer une entreprise
l'idée de création d'entreprise financer sa création d'entreprise choisir une forme juridique services du greffe portrait d'entrepreneur outils du greffe

Portraits de créateurs d'entreprise
Histoire de la création d’Art-Romate, l’aventure épicée de Bruno Claman

CV : Bruno Claman a mené pendant 30 ans une carrière internationale dans les secteurs de la santé, des services aux personnes et aux entreprises.
Diplômé en commerce et en électronique, il a exercé ces professions en qualité de Directeur commercial et de Directeur de projets dans les services généraux externalisés. Il a déposé la marque Art-Romate, un concept culinaire innovant.
En mars 2015, il a créé BCC, une SAS au capital de 2 000 €.

« Le petit-déjeuner greffe/entrepreneurs apporte des informations précises sur les services que vous proposez »


Né dans une famille de bons vivants, Bruno Claman a la gastronomie inscrite dans ses gênes. Durant 30 ans, loin de l’univers de l’art et de la cuisine, il a exercé dans le secteur de la santé où il concevait des plateaux techniques pour les hôpitaux. Il a aussi assuré des fonctions d’organisation de services généraux pour le compte de grandes entreprises. Curieux et épicurien, il a eu l’occasion, au cours de ses voyages, de rencontrer des chefs cuisiniers, des artistes, qui lui ont donné l’envie de concilier travail et passion.

Et puis, une idée est née : concevoir des recettes autour d’aromates. « L’aventure a véritablement débuté en 2009. Encouragé par mon entourage, j’ai conçu Art-Romate, un concept culinaire qui s’appuie sur plusieurs groupes de 3 aromates (dont le tome 1 avec le gingembre, le curcuma et le galanga) et de 5 basiques (huile, vinaigre, citron, fromage blanc et ail). ». A partir de 2010, Bruno teste et met au point plus de 1 500 recettes articulées autour de ces épices et aromates. Son livre de recettes « Tome 1 : les intenses », premier né d’une gamme de livres et de produits, est publié en 2013.

Le projet, complexe et ambitieux, s’est développé en plusieurs étapes. « Je me suis entouré d’experts - cuisiniers, juristes, journaliste, graphiste, photographe, webmaster, qui m’ont aidé à valider le concept, les recettes, à relire, commenter et illustrer le premier livre. J’ai réussi à l’éditer à compte d’auteur, à moindre coût ». Dans un second temps, Bruno élabore les sauces Art-Romate et une gamme d’ustensiles de cuisine. Quand on l’interroge sur la création de son entreprise, Bruno Claman explique que celle-ci s’est déroulée sans difficultés majeures sur le plan juridique et administratif. Bruno s’est d’abord inscrit sous le statut d’auto-entrepreneur 2013, puis il a lancé sa SAS en mars 2015. « Avant de participer au petit-déjeuner organisé par le greffe, je ne savais pas que vous proposiez ces services. Le petit-déjeuner m’a permis de les découvrir. Les explications étaient détaillées et concrètes. Cette initiative permet aussi de rencontrer d’autres créateurs d’entreprise, d’échanger.».

A l’inverse, le point le plus délicat a été la validation du modèle économique: « Le concept se situe au carrefour des secteurs de l’agro-alimentaire, de l’édition, de la commercialisation de produits et d’équipements pour le grand public. Et malheureusement, je ne dispose pas de toutes ces compétences ». Cet ambitieux projet a été intégralement financé sur ses deniers personnels « qui ne sont pas extensibles ! » précise-t-il. « L’autofinancement limite forcément le développement de l’entreprise ». Bruno continue à travailler sur la première étape « Former une équipe d’agents commerciaux indépendants pour couvrir les grandes agglomérations ». Dans un second temps, il voudrait créer un lieu autour du concept « Où il sera possible d’apprendre les recettes, de déguster des tapas, de concevoir et d’acheter des sauces à emporter, des livres, des ustensiles. Le premier établissement pourrait déclencher la vente de franchises ».

Bruno recommande aux créateurs d’entreprise de s’entourer, de se constituer un réseau d’experts « Travailler seul, investir seul, c’est difficile. Je cherche un associé, de formation financière, idéalement issu du milieu de la distribution en magasin spécialisé, bon connaisseur de ce secteur, pour m’épauler dans le développement de l’entreprise ». Très déterminé, Bruno fait aussi du porte à porte pour commercialiser ses produits (livre, ustensiles de cuisine). Son meilleur souvenir ? Ce fameux jour de décembre 2014 où il a appris qu’il était lauréat du Grand Prix de la Littérature culinaire décerné par l’Académie Nationale de Cuisine. Une belle récompense qui l’encourage à redoubler d’efforts. « D’ici trois ans, j’espère être entouré d’une équipe, avoir encore affiné les produits et en avoir conçu de nouveaux, très innovants».

 

Art-Romate
Contact : 06 09 59 75 32 - contact@art-romate.fr
www.art-romate.com/fr/


Ce site dédié à la création d'entreprise vous est proposé par le greffe du tribunal de commerce de Paris

Conditions légales